Les bonnes pratiques sur le lieu de travail

4 personnes sur un ordinateur

Les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent constituer une cible de choix pour des pirates informatiques : ceux-ci peuvent par exemple vouloir les obliger à payer pour libérer leurs ordinateurs via un ransongiciel (ransomware) ou bien chercher à s’emparer de données sensibles (par exemple des coordonnées bancaires). Il est donc essentiel de protéger l’accès à son ordinateur en utilisant des mot de passe différents suivant des règles stricts pour être suffisamment robustes.

Comment protéger l’accès à son ordinateur ?

La première chose à faire pour sécuriser le système informatique d’une entreprise est de protéger l’accès aux postes de travail :

  • verrouiller la session de l’ordinateur, en appuyant sur la touche Windows + L, à chaque absence prolongée (notamment lors des pauses repas et en partant le soir),
  • choisir un mot de passe différents des mots de passe triviaux (prénom, date de naissance, etc.) en utilisant à la fois des chiffres et des lettres,
  • ne pas noter ce mot de passe sur un post it ou autre papier visible de tous.

Ces précautions simples permettent d’éviter que le premier passant (visiteur, employé de la société de nettoyage, etc.) ne s’immisce sur le PC sans y être autorisé.

Se prémunir des logiciels malintentionnés

Au-delà de règles stricts protégeant l’accès à son ordinateur par une personne sur place, il faut aussi s’astreindre à une discipline permettant d’éviter que les logiciels agressifs (virus, malwares, etc.) n’y pénètrent.

La première chose à faire est de s’assurer de la présence sur tous les postes de travail d’un antivirus à jour : ceci évitera que le premier clic malencontreux ne produise une attaque de virus aux conséquences potentiellement désastreuses ! Il faut ensuite appliquer des règles de bon sens :

  • ne pas ouvrir de pièces jointes provenant d’interlocuteurs inconnus,
  • se méfier des messages génériques, du style « Regardez ce fichier » et non personnalisés,
  • se méfier des messages au français approximatif et à l’écriture incertaine,
  • ne pas cliquer sur les liens des messages alarmistes… qui ont souvent pour but de vous entraîner vers un site malveillant !

N’hésitez pas à consulter notre annuaire de professionnels de l’informatique, afin de trouver celui qui vous aidera à sécuriser vos postes et ainsi à vous prémunir des cyberattaques !

Pour en savoir plus :

Articles en relation